Web Trainssncb - nederlandse spoorwegen - infrabel - sncf - régional - rss - mobile version - web trains international

La SNCB simplifie la vente des billets à bord des trains

BE.WEBTRAINS.NET
27/11/2014 à 10 HEURES 31

A ce jour, pour les voyageurs qui embarquent sans un titre de transport aux arrêts où des guichets ou des distributeurs automatiques sont à la disposition des clients, le système actuel prévoit un supplément de 3 euros s'ils préviennent à l'avance l'accompagnateur de train. Si le voyageur ne l'avertit pas, le prix du supplément augmente à 12,5 euros. Dans les points d'arrêt où il n'y a ni guichets ni automates aucun supplément n'est à payer par le voyageur.

Ce système actuel, qui est complexe pour les voyageurs, fait régulièrement l'objet de discussions et conduit, dans certains cas, à des agressions envers le personnel d'accompagnement des trains. Dans le nouveau système, ce supplément d'une valeur unique de 7€ sera appliqué automatiquement. Cela doit donc permettre de réduire les discussions et, au final, les agressions.

Les voyageurs disposent de plus en plus de possibilités de prévente. La SNCB installe actuellement 740 distributeurs automatiques de billets dans ses gares et points d'arrêt. Le nombre de distributeurs a été ainsi multiplié par six. En combinaison avec les guichets, la vente via internet et l'app SNCB, les voyageurs disposent d'une plus large gamme de possibilités leur permettant d'acheter un titre de transport avant de monter dans le train.

Les avantages de ce système - qui est déjà d'application dans un certain nombre de pays - sont légion: le client est assuré de disposer d'un titre de transport avant d'embarquer dans le train et l'accompagnateur de train peut pleinement se concentrer sur ses tâches principales : la sécurité, l'information à la clientèle et le contrôle des titres de transports.

La SNCB souligne que le paiement du supplément - comme auparavant – ne s'applique pas aux gares ne disposant pas de distributeurs automatiques en ordre de marche.

La SNCB Holding a absorbé la SNCB

Depuis le 1er janvier 2014 la SNCB-Holding a fusionné avec sa filiale SNCB, qui disparait, et change de nom en reprenant la dénomination SNCB. SNCB et Infrabel, gestionnaire de l'infrastructure, sont dorénavant directement détenue par l'État Belge.

© Copyright Web Trains 2017
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation