Web Trainssncb - nederlandse spoorwegen - infrabel - sncf - régional - rss - mobile version - web trains international

Alstom fournira sa solution de signalisation ERTMS de niveau 2 pour equiper 449 trains de la SNCB

BE.WEBTRAINS.NET
13/10/2014 à 13 HEURES 39

Le contrat comprend la conception, la fabrication, les tests et homologations des équipements pour 5 types de trains, ainsi que la fourniture et la maintenance pendant 10 ans des systèmes de signalisation à bord. L'installation des équipements dans les trains sera assurée par la SNCB-NMBS.

La solution ERTMS de niveau 2 Atlas 200 retenue est conforme aux dernières spécifications techniques d'interopérabilité. Atlas 200 permet de bénéficier d'un contrôle intégré des passages à niveau, de modèles de freinage standardisés et modulables par rapport au sol ainsi que du mode de protection « limited supervision ». Cette solution est actuellement déployée par Alstom au Danemark, en Allemagne, en Autriche et en Australie.

« Alstom remporte ici son cinquième contrat pour la fourniture d'équipements à bord ETCS niveau 2 en Baseline 3. Le choix d'appliquer dès aujourd'hui ce standard, qui sera le seul autorisé d'ici quelques années, confère aux opérateurs ferroviaires un avantage majeur leur évitant ainsi les opérations de migration » explique Marcel Miller, Président d'Alstom en Belgique.

Ce contrat confirme la maturité de la solution technique ETCS niveau 2 d'Alstom en cours de déploiement sur plus de 4000 trains (plus de 100 types de trains différents) dont la moitié est déjà en service commercial et l'importance d'une solution de maintenance efficace.

Leader mondial de la technologie ERTMS, Alstom a remporté des contrats dans 23 pays, couvert 12 000 km de lignes dont 6 des 11 lignes à grande vitesse dotées de cette technologie en service commercial complet. Alstom a également été la première entreprise à équiper avec cette technologie une ligne à très grande vitesse (Rome – Naples, Italie), une ligne à grande vitesse transfrontalière (de Liège en Belgique à la frontière allemande), la ligne présentant le trafic le plus dense (Mattstetten-Rothrist en Suisse) et une ligne dédiée uniquement au transport de marchandises (la ligne de la Betuwe aux Pays-Bas).

Des fonctions de gestion de l'infrastructure unifiées en Belgique

Réunis depuis cet été au sein d'un même espace de travail, les centres opérationnels de gestion du trafic ferroviaire d'Infrabel (Traffic Control) et de la SNCB (RDV) collaborent désormais de manière plus étroite.

Baisse spectaculaire du nombre de vols de câbles en Belgique

Lors du premier semestre 2014, 140 incidents de vols de câbles ont été constatés sur le réseau belge, en comparaison avec les 585 incidents durant la même période en 2013. Soit une diminution de respectivement de 76% des faits, et de 73% des retards générés par ces vols.

Un résultat positif de 110 millions d'euros pour le Groupe SNCB en 2013

Le Groupe SNCB (y compris Infrabel en 2013) a réalisé des recettes d'un montant de 3,6 milliards d'euros avec un résultat positif de 110,3 millions d'euros. Mais la SNCB, qui a transporté en 2013 un total de 232,4 millions de voyageurs, affiche un résultat négatif.

Ansaldo Breda a versé des indemnités à la SNCB et aux NS pour le Fyra

La SNCB et Ansaldo Breda ont réglé leur désaccord concernant les trains V250. Le constructeur italien payera 2,5 millions d'euros à l'opérateur belge. Un accord similaire entre le constructeur et les NS avait permis de récupéré 125 millions d'euros sur les 213 millions investis par les néerlandais.

Infrabel enregistre un résultat positif en 2013

En 2013, Infrabel a réalisé un résultat opérationnel positif. Ce résultat financier sain permet au gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire en Belgique de continuer à se concentrer sur ses investissements, à savoir la sécurité, la ponctualité et la capacité.

Les chemins de fer belges recruteront 1.500 personnes en 2014

HR Rail, l'employeur de l'ensemble du personnel des chemins de fer belges depuis le 1er janvier 2014, recrutera cette année quelque 1.500 personnes pour la SNCB et Infrabel.

Augmentation du supplément Diabolo dès février 2014

Dès ce 1er février, le supplément que paient les voyageurs de et vers l'Aéroport de Bruxelles-National va augmenter pour aider à financer la connexion de l'aéroport avec le reste du réseau ferroviaire. Cette infrastructure assure un accès direct, aisé et confortable à l'aéroport de Bruxelles.

Baisse importante du nombre de vols de câbles en Belgique

En 2013, 810 vols de câbles ont été recensés sur l'ensemble du domaine ferroviaire belge contre 1362 en 2012. Pour Infrabel et la SNCB, le Plan d'action national contre le vol de câbles lancé en mai dernier porte ses fruits. Les retards liés aux conséquences des vols de câbles sont en baisse de 32%.

La SNCB lance un appel d'offres pour du matériel à double étage

La SNCB a lancé une procédure pour la fourniture de nouveau matériel à double étage afin de faire face à la croissance du nombre de voyageurs. La valeur du contrat est estimée à 3 milliards d'euros.

La SNCB Holding a absorbé la SNCB

Depuis le 1er janvier 2014 la SNCB-Holding a fusionné avec sa filiale SNCB, qui disparait, et change de nom en reprenant la dénomination SNCB. SNCB et Infrabel, gestionnaire de l'infrastructure, sont dorénavant directement détenue par l'État Belge.

© Copyright Web Trains 2017
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation