Web Trainssncb - nederlandse spoorwegen - infrabel - sncf - régional - rss - mobile version - web trains international

Des fonctions de gestion de l'infrastructure unifiées en Belgique

BE.WEBTRAINS.NET
01/10/2014 à 07 HEURES 51

Au sein du « Railway Operations Center », un plateau ultramoderne de 540m² situé à proximité de la gare du Midi, 25 agents du « Traffic Control » d'Infrabel et 30 agents du « RDV – Reizigers Dispatching Voyageurs » de la SNCB travaillent désormais côte et côte. 24h/24 et 7 jours sur 7. Dans cet espace de travail unique, la communication se passe de téléphone ; le contact s'établit instantanément. Dans le respect des attributions de chacun, les équipes vont, main dans la main, déterminer les actions à entreprendre prioritairement : mise en alerte des services techniques, opportunité de détourner ou non certains trains, assistance aux voyageurs bloqués, messages à destination des navetteurs …

Ainsi réunis au sein du ROC, les outils de gestion du trafic d'Infrabel et de la SNCB collaborent de manière plus harmonieuse et efficace au bénéfice de la chaîne de communication (tant interne que vers le voyageur). La gestion d'incidents, tels qu'il s'en produit des centaines chaque année sur notre réseau ferroviaire, s'en trouve du même coup améliorée.

Dans le cadre de la libéralisation du rail, l'Europe avait exigé une séparation stricte entre l'activité de transport de voyageurs et celle de gestionnaire de l'infrastructure et du trafic ferroviaire. En 2005, en scindant l'ancienne SNCB, la Belgique s'était inscrite le plus loyalement possible dans cette logique. Mais ces dernières années, tant au niveau européen que dans le chef des autorités belges, la vision a évolué. Conformément aux souhaits d'Infrabel et de la SNCB de mettre les 800.000 voyageurs quotidiens au coeur de leurs préoccupations, la voie d'un rapprochement et donc d'un renforcement de la collaboration opérationnelle a été choisie. Cette volonté se matérialise au travers du « ROC », trait d'union entre la SNCB et Infrabel, mis sur pied dans le respect des préceptes européens en matière de transport ferroviaire. Ce chantier, la partie visible d'une réorganisation en profondeur, a duré 8 mois. D'un coût d'1,5 millions d'euros, il a été mené à bien sans incidence sur le trafic et donc sans répercussions pour les voyageurs.

Baisse spectaculaire du nombre de vols de câbles en Belgique

Lors du premier semestre 2014, 140 incidents de vols de câbles ont été constatés sur le réseau belge, en comparaison avec les 585 incidents durant la même période en 2013. Soit une diminution de respectivement de 76% des faits, et de 73% des retards générés par ces vols.

Un résultat positif de 110 millions d'euros pour le Groupe SNCB en 2013

Le Groupe SNCB (y compris Infrabel en 2013) a réalisé des recettes d'un montant de 3,6 milliards d'euros avec un résultat positif de 110,3 millions d'euros. Mais la SNCB, qui a transporté en 2013 un total de 232,4 millions de voyageurs, affiche un résultat négatif.

Ansaldo Breda a versé des indemnités à la SNCB et aux NS pour le Fyra

La SNCB et Ansaldo Breda ont réglé leur désaccord concernant les trains V250. Le constructeur italien payera 2,5 millions d'euros à l'opérateur belge. Un accord similaire entre le constructeur et les NS avait permis de récupéré 125 millions d'euros sur les 213 millions investis par les néerlandais.

Infrabel enregistre un résultat positif en 2013

En 2013, Infrabel a réalisé un résultat opérationnel positif. Ce résultat financier sain permet au gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire en Belgique de continuer à se concentrer sur ses investissements, à savoir la sécurité, la ponctualité et la capacité.

Les chemins de fer belges recruteront 1.500 personnes en 2014

HR Rail, l'employeur de l'ensemble du personnel des chemins de fer belges depuis le 1er janvier 2014, recrutera cette année quelque 1.500 personnes pour la SNCB et Infrabel.

Augmentation du supplément Diabolo dès février 2014

Dès ce 1er février, le supplément que paient les voyageurs de et vers l'Aéroport de Bruxelles-National va augmenter pour aider à financer la connexion de l'aéroport avec le reste du réseau ferroviaire. Cette infrastructure assure un accès direct, aisé et confortable à l'aéroport de Bruxelles.

Baisse importante du nombre de vols de câbles en Belgique

En 2013, 810 vols de câbles ont été recensés sur l'ensemble du domaine ferroviaire belge contre 1362 en 2012. Pour Infrabel et la SNCB, le Plan d'action national contre le vol de câbles lancé en mai dernier porte ses fruits. Les retards liés aux conséquences des vols de câbles sont en baisse de 32%.

La SNCB lance un appel d'offres pour du matériel à double étage

La SNCB a lancé une procédure pour la fourniture de nouveau matériel à double étage afin de faire face à la croissance du nombre de voyageurs. La valeur du contrat est estimée à 3 milliards d'euros.

La SNCB Holding a absorbé la SNCB

Depuis le 1er janvier 2014 la SNCB-Holding a fusionné avec sa filiale SNCB, qui disparait, et change de nom en reprenant la dénomination SNCB. SNCB et Infrabel, gestionnaire de l'infrastructure, sont dorénavant directement détenue par l'État Belge.

La SNCB a atteint ses objectifs de généralisation du système de sécurité TBL1

La SNCB s'est engagée, à la suite de l'accident de train de Buizingen en février 2010, à équiper, d'ici fin 2013, son matériel roulant avec le système de freinage automatique TBL1.

© Copyright Web Trains 2017
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation