Web Trainssncb - nederlandse spoorwegen - infrabel - sncf - régional - rss - mobile version - web trains international

Infrabel enregistre un résultat positif en 2013

BE.WEBTRAINS.NET
18/04/2014 à 08 HEURES 00

Pour l'année 2013, Infrabel a réalisé un résultat opérationnel positif ou résultat brut d'exploitation (EBITDA) de 29 millions d'euros. Le résultat global d'exploitation (EBT) s'élève à 24 millions d'euros. Depuis quelques années, Infrabel affecte ses résultats reportés à des investissements dans l'infrastructure ferroviaire. Les résultats 2013 s'inscrivent dans la continuité des résultats 2012 (EBITDA de 40 millions d'euros et un EBT de 13 millions d'euros).

Les résultats financiers de 2013 illustrent les efforts déployés pour mettre en pratique de manière effective et durable l'une des priorités stratégiques d'Infrabel, à savoir la santé financière de l'entreprise. Depuis sa création, Infrabel est parvenue à clôturer chaque année sur un résultat positif. A tous les échelons au sein d'Infrabel, les résultats opérationnels ont fait l'objet d'un suivi minutieux qui a mis l'accent sur une gestion saine des moyens d'exploitation alloués par les autorités et des produits des redevances d'infrastructure.

En 2013 également, les économies réalisées depuis plusieurs années sous le mot d'ordre « less is more » ont conduit à une réduction des dépenses extérieures ainsi qu'à une gestion plus efficace et plus économique du matériel et des matières premières. Les charges de personnel se sont plus ou moins stabilisées par rapport à 2012, en raison surtout d'une attrition naturelle plus importante du personnel due à la pyramide défavorable des âges.

Les produits des redevances d'infrastructure ont pu se maintenir à un niveau de 667 millions d'euros, et ce malgré la mauvaise conjoncture persistante pour le transport de marchandises par rail. Comme les années précédentes et depuis la création d'Infrabel en 2005, hormis les adaptations à l'inflation, les tarifs des redevances d'infrastructure n'ont jamais été majorés. En 2013, le nombre total de sillons effectifs s'élevait à 1.622.949 et, en moyenne, 4.447 trains circulaient chaque jour sur le réseau belge (une moyenne de 4.068 sillons de voyageurs/jour et de 379 sillons de marchandises/jour).

En 2013, Infrabel a pu concrétiser entièrement son programme d'investissements. Au total, un montant de 1,090 milliards d'euros a été investi dans l'infrastructure ferroviaire belge. Ce faisant, Infrabel est l'un des premiers investisseurs en Belgique et remplit un rôle clé en matière de mobilité en soutenant activement l'économie belge.

Les investissements d'Infrabel s'inscrivent dans le cadre de ses axes stratégiques : la sécurité, la ponctualité et la capacité. Dans ce modèle d'investissement transversal, l'investissement dans une priorité donnée profite souvent à une autre priorité. Ce faisant, Infrabel place les clients d'Infrabel (15 opérateurs ferroviaires) et les voyageurs au cœur de son approche. Parallèlement aux années précédentes, Infrabel a consacré des efforts importants au respect de son ambitieux programme de sécurité (équipement du réseau de la TBL1+ et de l'ETCS) et du programme de concentration progressive des cabines de signalisation. Des investissements importants ont par ailleurs été consentis dans l'entretien et le renouvellement de l'infrastructure ferroviaire et dans la poursuite du projet RER.

En 2014 également, Infrabel poursuit son programme d'investissement en faveur d'un réseau ferroviaire sûr, ponctuel et performant à partir d'une vision orientée clients, en tenant compte des lignes de force du Plan pluriannuel d'investissement 2013-2025. Pendant les années à venir, le réseau ferroviaire aura besoin d'investissements importants pour pouvoir répondre aux besoins de mobilité qu'Infrabel devra réconcilier avec le contexte économique difficile. Infrabel poursuit en 2014 ses efforts en vue d'une amélioration progressive de la sécurité, en premier lieu à travers la mise en œuvre progressive de la TBL1+ et de l'ETCS sur le réseau belge (conformément au master plan commun d'Infrabel et de la SNCB). Par ailleurs, le gestionnaire de l'infrastructure se concentrera, ensemble avec l'opérateur ferroviaire la SNCB, la prise de mesures ciblées en vue d'une amélioration progressive de la ponctualité pour tous les voyageurs.

Les chemins de fer belges recruteront 1.500 personnes en 2014

HR Rail, l'employeur de l'ensemble du personnel des chemins de fer belges depuis le 1er janvier 2014, recrutera cette année quelque 1.500 personnes pour la SNCB et Infrabel.

Augmentation du supplément Diabolo dès février 2014

Dès ce 1er février, le supplément que paient les voyageurs de et vers l'Aéroport de Bruxelles-National va augmenter pour aider à financer la connexion de l'aéroport avec le reste du réseau ferroviaire. Cette infrastructure assure un accès direct, aisé et confortable à l'aéroport de Bruxelles.

Baisse importante du nombre de vols de câbles en Belgique

En 2013, 810 vols de câbles ont été recensés sur l'ensemble du domaine ferroviaire belge contre 1362 en 2012. Pour Infrabel et la SNCB, le Plan d'action national contre le vol de câbles lancé en mai dernier porte ses fruits. Les retards liés aux conséquences des vols de câbles sont en baisse de 32%.

La SNCB Holding a absorbé la SNCB

Depuis le 1er janvier 2014 la SNCB-Holding a fusionné avec sa filiale SNCB, qui disparait, et change de nom en reprenant la dénomination SNCB. SNCB et Infrabel, gestionnaire de l'infrastructure, sont dorénavant directement détenue par l'État Belge.

La SNCB a atteint ses objectifs de généralisation du système de sécurité TBL1

La SNCB s'est engagée, à la suite de l'accident de train de Buizingen en février 2010, à équiper, d'ici fin 2013, son matériel roulant avec le système de freinage automatique TBL1.

Infrabel enregistre une baisse de 30% des accidents aux passages à niveau

Entre le 1er janvier et le 30 juin 2013, Infrabel a comptabilisé 21 accidents aux passages à niveau; soit 9 de moins qu'au cours de la même période en 2012. Les comportements des automobilistes sont majoritairement en cause.

Infrabel souhaite réduire le nombre d'accidents aux passages à niveau d'Anvers

Infrabel lance une nouvelle campagne de sécurité aux passages à niveau dans le port d'Anvers. Infrabel lance une nouvelle campagne de sécurité aux passages à niveau dans le port anversois.

La SNCB en route vers l'équilibre financier

La SNCB a réussi en 2012 à améliorer fortement ses résultats. L'opérateur ferroviaire belge a fait nettement mieux que prévu, et peut espérer un équilibre financier pour 2014, un an avant l'échéance fixée par le plan d'économies.

Le résultat d'Infrabel s'améliore en 2012

Infrabel a réalisé un résultat opérationnel positif en 2012. Le résultat opérationnel du gestionnaire d'infrastructures en Belgique s'élève à 40 millions d'euros, contre 13 millions d'euros en 2011, malgré une stagnation des trafics ferroviaires.

Infrabel équipe le corridor Bâle-Anvers en ETCS

Infrabel a entamé d'importants travaux entre les gares de Jambes et de Dinant afin d'équiper la ligne belge en ERTMS/ETCS. L'objectif est d'améliorer l'interopérabilité des trains circulant sur le corridor C entre Bâle et Anvers, axe ferroviaire prioritaire à l'échelle européenne.

© Copyright Web Trains 2017
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation