Web Trainssncb - nederlandse spoorwegen - infrabel - sncf - régional - rss - mobile version - web trains international

La SNCB en route vers l'équilibre financier

BE.WEBTRAINS.NET
19/09/2013 à 08 HEURES 29

Les résultats de la SNCB durant le premier semestre 2013 sont légèrement en dessous du budget en raison des coûts d'énergie plus élevés, conséquence de nouveaux impôts régionaux, et de la non-comptabilisation à ce stade de la compensation de l'état de la relation Diabolo.

Le cash flow (EDITDA) était de -38,5 millions d'euros en comparaison avec le budget d'un montant de -34,3 millions d'euros. Une comparaison avec les six premiers mois de 2012 n'a que peu de sens vu que le cash flow d'alors bénéficiait d'une rentrée supplémentaire exceptionnelle sous forme d'amende d'un constructeur de matériel roulant. Les recettes d'exploitation de la première moitié de l'année 2013 s'élèvent à 1.159 millions d'euros.

L'entreprise poursuit de manière stricte le projet d'économie. Suite à de nouveaux impôts régionaux sur la consommation d'énergie électrique, les coûts énergétiques ont augmenté de 2 millions d'euros sur ce premier semestre. Le budget ne prévoyait pas une telle hausse.

A l'élaboration de ces résultats, il n'a également pas été tenu compte de l'adaptation du contrat de gestion existant avec les autorités qui augmentera les résultats de 4,5 millions d'euros. Ces rentrées seront intégrées durant la seconde partie de l'année et influenceront donc – ensemble avec les autres rentrées de la seconde partie de l'année – positivement l'EBITDA de la totalité de l'année de 8,9 millions d'euros.

Un élément de perte concerne l'impact de la filiale autonome SNCB Logistics. Bien que les résultats de Logistics évoluent favorablement, il reste un impact important sur le cash flow de la SNCB via le département SNCB Freight Services, qui s'occupe des activités de triage dans les gares de marchandises. Freight Services paie pour cela le salaire du personnel qui n'est pas déployé par Logistics. L'EBITDA négatif ici s'élève à 9,9 millions d'euros tandis que l'EBITDA de SNCB Logistics s'élève à 5,2 millions d'euros.

Les frais liés à la suppression du contrat des V250 font partie d'une plainte bien plus importante qui sera introduite à charge d'AnsaldoBreda. Celle-ci consiste notamment au remboursement de la participation de la SNCB dans les frais d'entretien, les frais d'avocat et d'autres. La SNCB est en train de finaliser cette plainte. Ces frais ont été totalement calculés et repris dans les résultats. La SNCB a annulé le contrat avec AnsaldoBreda le 31 mai 2013 et a réussi depuis, via des garanties bancaires, à récupérer la totalité des acomptes versés d'un montant de 37 millions d'euros.

Les résultats de l'entreprise ont été affectés dans le passé par la crise économique de 2009 et de la hausse des coûts d'énergie. En 2009, la SNCB a réalisé encore pour toute l'année un EBITDA de -288 millions d'euros. Mais depuis la SNCB a retrouvé des résultats financiers d'avant 2009.

Le respect strict du plan d'économie approuvé en 2011 doit mener à un équilibre financier en 2015, en conformité totale avec les plans du Groupe SNCB. La SNCB peut de cette façon maintenir ses engagements financiers dans le Groupe SNCB et ainsi collaborer à la gestion de la dette du groupe.

L'offre touristique estivale de la SNCB disponible

Pendant les mois d'été, la SNCB renforce son offre afin de faire face à l'afflux de milliers de navetteurs supplémentaires qui choisissent de voyager en train. Jusqu'au 1er septembre 2013, des trains touristiques vont desservir les destinations les plus populaires.

Des trains Thalys PBKA et Eurostar e320 pour remplacer les Fyra

La SNCB et les NS ont rompu le contrat d'achat de rames V250 du constructeur italien AnsaldoBreda. Afin de répondre aux besoins des voyageurs entre Amsterdam et Bruxelles, les deux opérateurs souhaitent développer les relations Thalys et Eurostar entre les Pays-Bas et la Belgique.

La SNCB et les NS renoncent aux trains Fyra d'AnsaldoBreda

Quatre mois après que le train à grande vitesse Fyra ait été mis hors service, la SNCB et les NS renoncent à la commande des rames V250, mettant en cause la sécurité et la fiabilité des rames.

La SNCB en route vers l'équilibre financier

La SNCB a réussi en 2012 à améliorer fortement ses résultats. L'opérateur ferroviaire belge a fait nettement mieux que prévu, et peut espérer un équilibre financier pour 2014, un an avant l'échéance fixée par le plan d'économies.

Le résultat d'Infrabel s'améliore en 2012

Infrabel a réalisé un résultat opérationnel positif en 2012. Le résultat opérationnel du gestionnaire d'infrastructures en Belgique s'élève à 40 millions d'euros, contre 13 millions d'euros en 2011, malgré une stagnation des trafics ferroviaires.

La SNCB introduit la carte à puce Mobib pour ses abonnés

Les abonnements de la SNCB seront prochainement transférés vers la carte Mobib, carte de transport intermodale sur laquelle plusieurs abonnements peuvent être placés.

Hausse de 81% du vol de câbles à la SNCB

En Belgique, les vols de câbles connaissent une nouvelle hausse spectaculaire de +81% entre 2011 et 2012.Chaque jour, ce sont en moyenne trois heures de retards qui sont imputables aux seuls vols de câbles.

Les trains Fyra à l'arrêt entre la Belgique et les Pays-Bas

Suite à des problèmes techniques du matériel Fyra, la SNCB et NS Hispeed ont décidé de suspendre le trafic Fyra pour une période indéterminée. La SNCB met en demeure la société AnsaldoBreda, constructeur italien des trains Fyra V250.

La SNCB et Infrabel activent leur plan hiver

La neige et le gel exigent une approche spécifique afin de réguler au mieux la circulation des trains. L'opérateur ferroviaire SNCB et le gestionnaire de l'infrastructure Infrabel ont préparé ensemble leur plan hiver depuis début décembre 2012.

Les trains Fyra circuleront dès le 9 décembre entre Bruxelles et Amsterdam

Dès le 9 décembre 2012, la Belgique et les Pays-Bas se rapprocheront un peu plus avec le lancement du Fyra, le nouveau train à grande vitesse qui amènera les voyageurs en deux heures de Bruxelles à Amsterdam. Le service sera directement en concurrence avec Thalys.

© Copyright Web Trains 2017
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation