Web Trainssncb - nederlandse spoorwegen - infrabel - sncf - régional - rss - mobile version - web trains international

Infrabel met en avant le principe de précaution

BE.WEBTRAINS.NET
21/03/2010 à 07 HEURES 57

Le jeudi 11 mars 2010, à 16h30, le signal H-E.1 est passé au rouge lors du passage du train Louvain – Braine-Le-Comte. Le conducteur a alors immédiatement actionné le freinage d'urgence, comme le prévoit la procédure de sécurité. Ensuite, le conducteur a pris contact avec la cabine de signalisation qui lui a permis de poursuivre sa route. L'itinéraire du train était en effet « protégé », c-à-d que la « route » lui était réservée et qu'à aucun moment une collision n'était possible.

Le signal a ensuite été mis hors service, durant tout le week-end, permettant ainsi une enquête du parquet et d'Infrabel. Suite à des tests concluants, le signal a été remis en service ce lundi matin.

Lundi 15 mars 2010, à 5h54, le signal H-E.1 est à nouveau passé au rouge au moment du passage du train Termonde-Grammont. Là aussi, le conducteur a actionné le freinage d'urgence et pris contact avec la cabine pour connaître la marche à suivre. L'itinéraire du train était protégé et ce train a pu repartir sans le moindre risque.

Le principe de base du système de sécurité ferroviaire belge impose que lorsqu'une anomalie est détectée, quelle qu'en soit la cause (par exemple vol de câble, panne technique, intempéries…), le système se met en mode « alerte ». Concrètement, cela signifie que le niveau de sécurité doit toujours être maintenu au maximum avec, pour conséquence, par exemple, la fermeture d'un feu (feu passant au rouge) ou la fermeture des barrières d'un passage à niveau.

C'est donc, comme toujours, ce principe de base de la sécurité ferroviaire belge (principe de précaution), qui a été appliqué dans ce cas-ci, à deux reprises, ces derniers jours, au signal H-E.1 de Buizingen. Il ne s'agit donc pas d'un franchissement de signal au sens légal du terme, mais d'une panne potentielle d'un système ayant entraîné la fermeture du feu.

Chaque année, il se produit en Belgique quelques 300 cas semblables d'éléments qui se mettent en alerte par principe de précaution. Ces cas sont communiqués annuellement dans le rapport de sécurité d'Infrabel et sont garants de la sécurité du réseau ferroviaire belge.

C'est pourquoi Infrabel s'inquiète de la remise en cause de ce principe de précaution élémentaire par le syndicat indépendant des conducteurs, une organisation non reconnue. C'est en effet ce principe de base à tout système de sécurité performant qui permet au conducteur de train de bénéficier de la meilleure sécurité possible.

Le projet Diabolo d'Infrabel

Avec le projet Diabolo, Infrabel et la SNCB souhaite améliorer l'accessibilité de l'aéroport de Bruxelles par rapport aux métropoles européennes. 540 millions d'euros seront investis dans le projet, par l'intermédiaire d'un PPP entre Infrabel et Northern Diabolo,

Au moins 18 morts dans une collision ferroviaire

Deux trains de voyageurs sont entrés en collision frontale vers 8h30 à Hal, dans la banlieue de Bruxelles. Le bilan provisoire fait état de 18 décès.

Régularité 2009: très mauvaise année pour la SNCB

Pour la SNCB, de fait le plus grand utilisateur de l'infrastructure ferroviaire en Belgique, les chiffres de ponctualité pour l'année 2009 ne sont pas une surprise. L'administrateur délégué, Marc Descheemaecker l'avait déjà annoncé la semaine dernière : « 2009 a été une année merdique ».

Le réseau LGV belge est aujourd'hui achevé

Infrabel, gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire belge, équivalent de RFF en France, a aujourd'hui achevé la construction de son réseau à grande vitesse. Bruxelles se retrouve au cœur d'une étoile ferroviaire européenne.

Infrabel a investi 485 millions d'euros en 2009

Infrabel a enregistré un résultat opérationnel (EBITDA) de 34 millions d'euros au terme du premier semestre de l'exercice 2009, contre un résultat de 58 millions d'euros au terme du premier semestre 2008.

SNCB : Inauguration de la LGV3

Avec l'inauguration de la LGV3, la SNCB renforce sa position au sein du carrefour européen de la grande vitesse. Le chaînon manquant inauguré aujourd'hui vient achever la liaison entre Bruxelles et l'Allemagne, réalisant ainsi un réseau à grande vitesse de frontière à frontière.

La ponctualité influencée par un hiver difficile

Le mois de janvier pèse lourdement sur les chiffres de ponctualité du 1er trimestre 2009. Les conditions hivernales ont provoqué bien des désagréments. La SNCB entreprend dès lors des actions afin d'encore mieux remédier à l'avenir à ces conditions climatiques exceptionnelles.

Infrabel est le premier investisseur belge

Infrabel a enregistré pour 2008 un résultat opérationnel (EBITDA) de 84 millions d'euros, contre 69 millions d'euros en 2007. Le résultat global (EBT) est de 99 millions d'euros, contre 66 millions d'euros en 2007.

© Copyright Web Trains 2024
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation